Écrit : Paul et la loi

Paul et la loi, par Gilles Serviteur

Source : synthesebiblique.com

Ce que je vous amène ici est le vin nouveau.  Pour ceux qui étudient la Bible depuis longtemps, qui avez revêtu le manteau d’une dénomination, vous devez vous faire des outres nouvelles, car les vieilles outres, pleines de paradigmes, de préjugés et d’enseignements erronés, ne peuvent contenir ce vin, source de vie, provenant du fruit de la vérité.  C’est la Parole de Yahuah.

 

Romains 8 : 6 : « Et l’affection de la chair, c’est la mort, tandis que l’affection de l’esprit, c’est la vie et la paix… »

 

Nous avons ici la mort et la vie, les vierges folles et les vierges sages (Matthieu 25 : 1 à 14).  Ces vierges disent avoir le même époux, le même Seigneur, le Messie.  Elles ont aussi la même lampe : la Parole.

 

Cependant, les vierges sages ont pris l’huile : l’huile sainte : l’Esprit qui conduit à la sanctification en éclairant la Parole biblique, tandis que les vierges folles n’ont pas pris cette huile et continuent à marcher dans l’impiété et l’impureté de ce monde tout en prenant le nom du Seigneur et tout en gardant la Bible dans leurs mains ayant ainsi l’apparence de véritables Nazaréens (1 Pierre 1 :2 sanctification, obéissance)

 

Le Seigneur en parle dans Matthieu 7 : 21 à 23 : « Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! N’entreront pas tous dans le royaume des cieux (les vierges folles n’entreront pas dans le royaume), mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.  Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ?  N’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ?  Et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ?  Alors, je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous « qui offensez la loi d’Élohim ».   C’est ce que le mot « awon », « iniquité » signifie en Hébreux.  Le Seigneur parle ici de la Loi écrite dans la Torah, donnée par Élohim.

 

Le Seigneur nous montre ici qu’il ne se fiera pas aux « signes » (que peut reproduire Satan jusqu’à un certain point 2 Thess 2;9), mais qu’il s’appuiera sur les fruits… qui viennent du bon arbre… et que ne peut reproduire un mauvais arbre.

 

 

Retournons à Romains 8 : 7 : « … car l’affection de la chair est inimitié contre Élohim (pourquoi est-elle inimitié contre Élohim ?  Pourquoi conduit-elle à la mort ?  Pourquoi les vierges folles mourront-elles ?), parce qu’elle ne se soumet pas à la loi d’Élohim, et qu’elle ne le peut même pas.  Or, ceux qui vivent selon la chair ne sauraient plaire à Élohim. »  Ceux qui vivent selon la chair ne se soumettent pas à la loi qu’Élohim a donné sur le Mont Sinaï.

 

 

Ceux qui vivent en transgressant la Loi ne sauraient plaire à Élohim.

 

Nous voyons ici que l’apôtre Paul dit que si nous n’écoutons pas la loi, nous ne sommes pas justes ; mais ceux qui pratiquent la loi sont trouvés justes devant Élohim.

 

Vous allez sûrement me dire que Paul nous disait que nous ne sommes plus sous la loi.  C’est que Paul témoignait de plusieurs sortes de lois… mais aussi que le voile est sur ceux qui lisent la Bible et ils ne voient pas que lorsque Paul demande de ne pas pécher il affirme que « nous devons suivre la Loi »…

 

1-  Nous ne sommes plus sous la loi sacrificielle, (sous le sacerdoce Lévitique)  comme nous le constaterons dans Hébreux 10 : 1 : « En effet, la loi, qui possède une ombre des biens à venir, et non l’exacte représentation des choses, ne peut jamais, « par les mêmes sacrifices » qu’on offre perpétuellement chaque année, amener les assistants à la perfection. »

 

Il s’agit ici de la loi des sacrifices d’animaux donnée aux Juifs pour leur repentance.

Hébreux 10 :

Versets 8 et 9 : « Après avoir dit d’abord : Tu n’as voulu et tu n’as agréé ni sacrifices ni offrandes, ni holocaustes ni sacrifices pour le péché (ce qu’on offre selon la loi (la loi sacrificielle ne le perdez pas de vue)), il dit ensuite : Voici, je viens pour faire ta volonté.  Il abolit ainsi la première chose pour établir la seconde (il supprime la loi sacrificielle, selon d’ordre d’Aaron,  pour établir la seconde, selon l’ordre de Melchisédeck). »

 

Versets 14 à 16 : « Car, par une seule offrande (l’offrande du Messie), il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés.  C’est ce que le Saint-Esprit nous atteste aussi; car, après avoir dit : Voici l’alliance que je ferai avec eux, après ces jours-là, dit le Seigneur : Je mettrai mes lois dans leurs coeurs, et je les écrirai dans leur esprit… »

 

Nous voyons bien ici que la loi sacrificielle est abolie à cause du sacrifice parfait de l’Agneau, mais que les lois d’Élohim sur l’impureté, la piété et la nourriture (Ac 15 :20,29; 21 :25) sont encore vivantes pour l’Église et c’est le Saint-Esprit qui les mets dans nos coeurs.

 

Donc, lorsque Paul dit que nous ne sommes plus sous la loi sacrificielle, c’est réel.

 

Maintenant, nous parlerons du judaïsme.

 

Nous voyons dans Galates 1 : 14 que Paul était dans la tradition du judaïsme et qu’il était très zélé : « … et comment j’étais plus avancé dans le judaïsme que beaucoup de ceux de mon âge et de ma nation, étant animé d’un zèle excessif pour les traditions de mes pères. »

 

2-  Le judaïsme (loi du judaïsme) est en relation directe avec les traditions des pères.  Ces traditions-là ne sont pas les lois bibliques de Yahuah mais une justice qui vient des hommes.

 

Allons dans Matthieu 15 : 3 : « Il (Yashua) leur répondit : Et vous (les juifs), pourquoi transgressez-vous le commandement d’Élohim au profit de votre tradition ? »

 

C’était leur religion, leur propre justice, la justice des hommes qui abolissait la justice d’Élohim.

 

Aux versets 6 à 9 : « Vous annulez ainsi la Parole d’Élohim au profit de votre tradition.  Hypocrites, Ésaïe a bien prophétisé sur vous, quand il a dit : ce peuple m’honore des lèvres, mais son coeur est éloigné de moi.  C’est en vain qu’ils m’honorent, en enseignant des préceptes qui sont des commandements d’hommes. »

Tites 1 :14 « …et qu’ils ne s’attachent pas à des FABLES JUDAÏQUES et à DES COMMANDEMENTS D’HOMMES qui se DÉTOURNENT DE LA VÉRITÉ. »

 

Voilà ce que Paul avait appris aussi dans le judaïsme et dans lequel il était très zélé.  Voilà pourquoi il voulait faire mourir les premiers apôtres qui demandaient la repentance.  C’était une autre loi : celle du judaïsme.

 

Maintenant nous allons voir que Paul témoignait aussi de deux autres lois qui régissent la vie du Nazaréen.  Ces lois sont puissantes, il faut voir ce qu’il en retourne.

 

3-  Romains 8 : 2 : « En effet, la loi de l’esprit de vie en le Messie Yahushua (de quoi parle-t-il ?  Il parle de l’Esprit d’Élohim qui a été accordé à l’Église). »

 

Ezéchiel 36 : 26 et 27 : « Je vous donnerai un coeur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau; j’ôterai de votre corps le coeur de pierre, et je vous donnerai un coeur de chair (quand les hommes tuent, volent, convoitent, ils sont méchants.  Élohim leur demande de suivre ses lois qui sont amour).  Je mettrai mon esprit en vous, et je ferai en sorte que vous suiviez mes ordonnances, et que vous observiez et pratiquiez mes lois. »

 

Voilà ce qui était promis pour la nouvelle alliance.  Ce n’est pas une chose promise à la légère.  Elle a été écrite à plusieurs endroits dans la Parole et a été donnée à la Pentecôte : c’est l’esprit de vie.

 

Ézéchiel 11 : 19 et 20 : « Je leur donnerai un même coeur, et je mettrai en vous un esprit nouveau; j’ôterai de leur corps le coeur de pierre, et je leur donnerai un coeur de chair, afin qu’ils suivent mes ordonnances, et qu’ils observent et pratiquent mes lois; et ils seront mon peuple, et je serai leur Élohim. »

 

Voilà ce qu’Élohim voulait faire avec l’Église, avec le peuple de la nouvelle alliance.

 

Les prophètes annonçaient également ces choses.

 

Jérémie 31 : 33 : « Mais voici l’alliance que je ferai avec la maison d’Israël (la nouvelle alliance), après ces jours-là, dit l’Éternel : Je mettrai ma loi au-dedans d’eux, je l’écrirai dans leur coeur; et je serai leur Élohim, et ils seront mon peuple. »  Nous avons vu dans la Nouveau Testament dans Hébreux 10 :15-16; cette loi de l’Esprit de vie qui nous transforme.

 

Romains 8 : 2 : (Voici ce qu’était cette loi d’esprit de vie qui met en nous les lois de Yahuah, les imprègne dans nos coeurs et nos esprits) : « En effet, la loi de l’esprit de vie en le Messie Yashua m’a affranchi de

(4-)la loi du péché et de la mort. »

 

Quelle est donc cette nouvelle loi ?  Paul en a témoigné au chapitre 7, verset 21 : « Je trouve donc en moi cette loi : quand je veux faire le bien, le mal est attaché à moi.  Car je prends plaisir à la loi d’Élohim (il parle des commandements d’Élohim qui sont dans l’ancien testament, les cinq premiers livres de la Bible , les commandements qui touchent les relations humaines, la piété et la nourriture), selon l’homme intérieur; mais je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres. »

 

Voilà la loi qui nous conduit à la mort, la loi du péché et de la mort, et c’est la loi de l’esprit de vie (le Saint-Esprit) qui nous affranchit de cette loi du péché qui est dans nos membres que nous ne pouvons vaincre sans l’Esprit d’Élohim qui a été donné grâce au sacrifice de l’Agneau, du Messie Yahushua.

 

Paul est constant, il n’abolit pas la loi.

 

Allons maintenant dans Romains 6 : 1 : « Que dirons-nous donc ?  Demeurerions-nous dans le péché, afin que la grâce abonde ?  Loin de là !  Nous qui sommes morts au péché, comment vivrions-nous encore dans le péché ? »

 

Nous pourrions donc dire :  « Que dirons-nous donc? »  Est-ce que nous continuerions à transgresser la loi écrite dans la Torah afin que la grâce abonde ?  Loin de là !  Dit Paul.  Nous qui avons cessé de transgresser la loi donnée à Moïse, comment vivrions-nous encore en transgressant cette loi ? »

 

Voilà ce que Paul a dit!

 

Rm 6; 12 -13, il dit : « Que le péché ne règne donc point dans votre corps mortel (que la transgression de la loi donnée à Moïse ne règne point dans vos corps mortels… n’enlevez pas la valeur, la signification du mot péché)…

 

…et n’obéissez pas à ses convoitises.  Ne livrez pas vos membres au péché (à la transgression de la loi), comme des instruments d’iniquité (qui offenseraient la loi d’Élohim : n’oubliez pas, l’iniquité est l’offense à la loi d’Élohim); mais donnez-vous vous-mêmes à Élohim, comme étant vivants de morts que vous étiez, et offrez à Élohim vos membres, comme des instruments de justice. » (Psaume 119 :40).  Offrez vos membres comme des instruments qui pratiquent les ordonnances, la loi d’Élohim.

 

Rm 6;14 : « Car la transgression de la loi donnée à Moïse n’aura point de pouvoir sur vous, puisque vous êtes, non sous la loi (il parle de la loi qui est dans nos membres, notre chair, dont il a témoigné qu’elle ne peut vaincre), mais sous la grâce (il parle de la grâce qui nous permet, par le Saint-Esprit, de vaincre cette loi du péché dans notre chair et qui nous a affranchis, qui nous amène à marcher dans les voies d’Élohim.  Voilà ce qui a été fait !). »

 

Au verset 15 : « Quoi donc !  Pécherions-nous, parce que nous sommes, non sous la loi (est-ce que nous continuerions à transgresser la loi donnée sur le Mont Sinaï parce que nous ne sommes plus sous la loi, qui habituellement domine dans notre chair, mais sous la grâce, grâce à l’Esprit qui nous donne de vaincre ?), mais sous la grâce ?  Loin de là ! (il n’est pas question de transgresser la loi donnée à Moïse). »

 

Il dit au verset 16 : « Ne savez-vous pas qu’en vous livrant à quelqu’un comme esclaves pour lui obéir, vous êtes esclaves de celui à qui vous obéissez, soit du péché qui conduit à la mort (c’est-à-dire la transgression de la loi donnée par Élohim pour l’homme sur le Mont Sinaï… transgression qui conduit à la mort), soit de l’obéissance qui conduit à la justice ? »

 

Si le péché est la transgression de la loi, l’obéissance, elle, est de suivre, d’accomplir, la loi d’Élohim, qui conduit à la justice, qui est la justice de la loi.  Cette obéissance conduit à la vie, elle est la véritable repentance.

 

Romains 8 : 4 : « … et cela, afin que la justice de la loi  fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair (c’est-à-dire selon la transgression de la loi), mais selon l’esprit (l’Esprit qui nous inculque la sainteté, qui nous fait pratiquer les lois saintes de Yahuah). » Jn 5; 45-47.  Ceux qui croient à Yahushua se repentent et la repentance est de cesser de transgresser la loi donnée à Moïse.  Si vous ne vous repentez pas la Parole donnée à Moïse vous accusera.  Paul entend ce qu’il dit et il écrit que ceux qui accomplissent la loi seront justifiés! (Rm 2 :13) nous le verrons plus loin.

 

Allons à Romains 6 : 17 et 18 : « Mais grâces soient rendues à Élohim de ce que, après avoir été esclaves du péché, vous avez obéi de coeur à la règle de doctrine dans laquelle vous avez été instruits (si l’esclavage du péché c’est l’esclavage de ceux qui transgressent la loi, donc la règle de doctrine est ceux qui ont appris à pratiquer la loi de Yahuah).  Ayant été affranchis du péché, vous êtes devenus esclaves de la justice (c’est la justice de la loi.  Paul est constant, il répète toujours les mêmes choses.  Les gens ne comprennent pas et ne saisissent pas, mais Paul n’abolit pas du tout la loi de Yahuah). »

 

À la fin du verset 19 : « … aussi maintenant livrez vos membres comme esclaves à la justice, pour arriver à la sainteté. » La sainteté est de ne pas transgresser la loi de la Torah.  Vous trouvez que je répète sans cesse? Mais je ne fais que répéter Paul…

 

Paul ne dit pas de transgresser la loi, car c’est la justice de la loi de Yahuah qui est sainte et Paul ne marche pas contre la sainteté.

 

Revenons dans Romains 6 : 22 : « Mais maintenant, étant affranchis du péché et devenus esclaves d’Élohim, vous avez pour fruit la sainteté et pour fin la vie éternelle. »  La sainteté est l’absence de péché… il nous faut écouter les mots pour et dans leur véritable valeur.  Soit nous trouvons la véritable puissance de la Parole qui transformera nos vies, nos pensées… soit nous vivrons à l’image de ce monde, car la Bible demeurera fermée bien que nous la lisions chaque jour…

 

Romains 7 : 1 et 2 : « Ignorez-vous, frères, car je parle à des gens qui connaissent la loi, ( remarquez, Paul parle à des disciples de Yahushua qui connaissent la Loi) que la loi exerce son pouvoir sur l’homme aussi longtemps qu’il vit ? (Paul ne dit pas que la loi est abolie et qu’elle n’existe plus, mais bien qu’elle exerce son pouvoir sur l’homme.  Il parle à l’Église afin que vous deveniez sages.  Et, il donne un exemple concret).  Ainsi, une femme mariée est liée par la loi à son mari tant qu’il est vivant; mais si le mari meurt, elle est dégagée de la loi qui la liait à son mari. »

 

Actes 9 : 15 : « Mais le Seigneur lui dit : Va, car cet homme (Paul) est un instrument que j’ai choisi, pour porter mon nom devant les nations (devant les peuples païens), devant les rois, et devant les fils d’Israël… »

 

Paul était un homme choisi de la nation Juive pour porter la vérité au peuple païen.  Paul était quelqu’un sous la loi (c’est-à-dire à qui les oracles d’Élohim avaient été confiés) choisi pour enseigner ceux qui n’étaient pas sous la loi… c’est-à-dire les païens qui n’avaient pas reçu la lumière de la loi qui guide l’homme… Ésaïe 51 :4

 

Actes 26 : 17 et 18 : « Je t’ai choisi du milieu de ce peuple (le peuple des Juifs) et du milieu des païens (Paul était un Juif instruit à Jérusalem mais il n’était pas né à Jérusalem et possédait la nationalité Romaine), vers qui je t’envoie, afin que tu leur ouvres les yeux, pour qu’ils passent des ténèbres « à la lumière » (J’ÉTABLIRAI MA LOI POUR ÊTRE LA LUMIÈRE DES PEUPLES) et de la puissance de satan à Élohim, pour qu’ils reçoivent, par la foi en moi, le pardon des péchés et l’héritage avec les sanctifiés (ceux qui marchent dans les voies d’Élohim). » Les sanctifiés sont ceux qui marchent dans la loi de la piété, de la moralité et de la nourriture donnée à Moïse… c’est ici la différence entre ceux qui croient et ceux qui ne sont pas sanctifiés dans le monde… et même de ce qu’on appelle « les églises de ce monde ».

 

Actes 20 : 21 : « … annonçant aux Juifs et aux Grecs (les Grecs sont ici symbolique des païens) la repentance envers Élohim et la foi en notre Seigneur Yahushua Ha Mashiach. »

 

Ils demandaient aux Juifs et aux Grecs de cesser de transgresser la loi.  Voilà pourquoi Paul était si important dans son ministère et pourquoi il avait été choisi.

 

Romains 1 :1 « Paul, serviteur de Yahushua Ha Mashiach, appelé à être apôtre, mis à part pour annoncer l’Évangile d’Élohim, qui avait été promis auparavant de la part d’Élohim par ses prophètes dans les saintes Écritures… »

 

Il était mis à part pour annoncer la repentance, de cesser de pécher, de cesser de transgresser la loi.  C’était son ministère.

 

Rm 1 : 4 et 5 : « … et déclaré Fils d’Élohim avec puissance, selon l’Esprit de sainteté, par sa résurrection d’entre les morts), Yahushua Ha Mashiach notre Seigneur, par qui nous avons reçu la grâce et l’apostolat, pour amener en son nom à l’obéissance de la foi tous les païens… »

 

Il devait amener à l’obéissance de la foi les païens.

 

Au verset 7 : « …a tous ceux qui, à Rome, sont bien-aimés d’Élohim, APPELÉS À ÊTRE SAINTS… » Répétez après moi « APPELÉS À ÊTRE SAINTS ».  Entrez bien dans votre esprit : LA SAINTETÉ EST L’ABSCENCE DE PÉCHÉ » nous sommes appelés à ne pas transgresser la loi de la Torah.et nous venons de lire que les Romains connaissaient la loi d’Élohim.   C’est ce qui fait la différence entre la véritable Église et les églises visibles et puissantes de ce monde.

 

Les gens étaient appelés à ne pas transgresser la loi donnée à Moïse, appelés à pratiquer la loi et Paul avait la formation pour les conduire dans ce sens.

 

Nous continuons au verset 16 : « Car je n’ai point honte de l’Évangile : c’est une puissance d’Élohim pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec (qui symbolise le païen), parce qu’en lui (le Grec, le païen) est révélé LA JUSTICE D’ÉLOHIM… (la justice d’Élohim pour un être humain est sa capacité de marcher dans la sainteté, c’est-à-dire à accomplir la loi d’Élohim : Ps 119 :40; Pro. 21 :15.  Paul révèle ici que le Grec, le païen, accomplit la loi à cause de sa foi en Yahushua : le païen révèle ainsi la JUSTICE D’ÉLOHIM parmi les hommes.  C’est une joie pour lui de pratiquer la justice…

 

Aussi dit-il «  …par LA FOI et pour la foi, selon qu’il est écrit : Le juste vivra par la foi (parce qu’il croit, il marchera dans les voies d’Élohim.  Celui qui pratique les lois, celui qui marche dans la sainteté est celui qui fait partie des vierges sages et qui sera justifié à la fin). » C’est celui qui se sanctifie à cause de la porte ouverte par le sang de Yahushua.

 

Voilà ce que dit Paul et il continue au verset 18 : « La colère d’Élohim se révèle du ciel contre toute impiété (c’est le péché, c’est la transgression des lois de la piété et c’est de ne pas vouloir renoncer à cette impiété qui est dans la société et qui fait partie des rites provenant de Rome) et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive (s’ils sont injustes et qu’ils retiennent la vérité captive, c’est qu’ils sont enseignants.  Ils enseignent dans les centres chrétiens, les écoles théologiques, etc.  Ils n’ont pas pour Maître celui qui veut que nous marchions dans la sainteté). »

 

Au verset 24 nous lisons : « C’est pourquoi Élohim les a livrés à l’impureté… »  Parce qu’ils ont refusé de fuir les cultes de ce monde et, de surcroît, ils ont refusé le seul culte qui vénère l’Élohim de la Bible, culte décrit dans Lév. 23.  Yahushuah les a livrés à l’impureté…

 

Romains 2 : 4 à 8 : « Ou méprises-tu les richesses de sa bonté, de sa patience et de sa longanimité, ne reconnaissant pas que la bonté d’Élohim te pousse à la repentance (C’est la grâce! La grâce d’Élohim nous pousse à ne pas pécher!  Élohim nous parle de repentance… Il nous demande de cesser de transgresser la loi. Vous devez le reconnaître) ?  Mais, par ton endurcissement et par ton coeur impénitent (c’est-à-dire qui ne veut pas cesser de transgresser la loi, qui ne veut pas cesser de pécher), tu t’amasses un trésor de colère pour le jour de la colère et de la manifestation du juste jugement d’Élohim, qui rendra à chacun selon ses oeuvres (les vierges folles et sages disent avoir le même Seigneur, mais elles recevront chacune selon leurs oeuvres); réservant la vie éternelle à ceux qui, par la persévérance à bien faire (c’est-à-dire à pratiquer les lois d’Élohim), cherchent l’honneur, la gloire et L’IMMORTALITÉ; mais l’irritation et la colère à ceux qui, par esprit de dispute, sont rebelles à la VÉRITÉ… » Qu’est-ce donc que la vérité?  Ps 119 :40(fin): « TA LOI EST LA VÉRITÉ »

« …et obéissent à L’INJUSTICE… » si la vérité est la loi donnée par Élohim sur le Mont Sinaï alors être rebelle à la vérité est de brisé cette loi.  Ceux qui brisent cette loi obéissent à l’injustice.  Le tueur, le voleur, le menteur obéissent à l’injustice….

 

Rm 2 :9 « Tribulation et angoisse sur toute âme d’homme QUI FAIT LE MAL… » celui qui fait le mal pèche!

 

« …sur le Juif premièrement, puis sur le Grec !  Gloire, honneur et paix pour quiconque fait le bien, pour le Juif premièrement, puis pour le Grec !  Car devant Élohim il n’y a point d’acception de personnes (il n’y a pas de favoritisme). »

 

Maintenant, regardons bien le verset 12 qui est très important.  Paul va nous montrer comment il voit le Juif et le Grec et il sera constant dans le chapitre 3 qui suivra : « Tous ceux qui ont péché sans la loi (les « sans la loi » sont les Grecs, les païens) périront aussi sans la loi, et tous ceux qui ont péché avec la loi (il parle des Juifs) seront jugés par la loi. »  Tous les païens qui ont transgressé la loi donnée à Moïse périront même s’ils n’ont pas reçu la loi dans leur nation… tous les Juifs qui transgressent la loi d’Élohim seront jugé par cette loi.

 

Voilà ce qu’il dit : ceux qui sont sans la loi sont les païens, les Grecs ; ceux qui sont avec la loi sont les Juifs.  Satan a enlevé le véritable  sens des mots dans la tête des érudits comme dans la tête des gens du peuple… Voyez ici : Paul est conséquent dans ce qu’il dit : tous ceux qui vont transgresser la loi donnée à Moïse périront.

 

C’est pourquoi il dit au verset 13 : « Ce ne sont pas, en effet, ceux qui écoutent la loi qui sont justes devant Élohim, mais ce sont ceux qui la mettent en pratique qui seront justifiés (qu’ils soient Juifs ou païens). »  Voilà le message de l’apôtre Paul à propos de la loi dans la vie d’un Nazaréen… Le croyant en Yahushua qui accomplit la loi sera justifié.

Au verset 14 : « Quand les païens, qui n’ont point la loi, font naturellement ce que prescrit la loi (donné à Moïse), ils sont eux qui n’ont point la loi, une loi pour eux-mêmes; … »  ils marchent donc dans la voie du salut…

 

Au verset 16, il dit : « C’est ce qui paraîtra au jour où, selon mon Évangile, Élohim jugera par Yahushua Ha Mashiach les actions secrètes des hommes. » Les vierges folles qui ne se repentent pas seront jugées.

 

C’est l’Évangile de la repentance et Élohim jugera les hommes selon les lois qui sont dans les cinq premiers livres de la Bible, les lois dont parlaient les premiers apôtres ainsi que l’apôtre Paul.

 

Deutéronome 29 : 26 : « … c’est parce qu’ils sont allés servir d’autres dieux et se prosterner devant eux, des dieux qu’ils ne connaissaient point et que l’Éternel ne leur avait point donnés en partage. »

 

Au verset 29 : « Les choses cachées sont à l’Éternel, notre Élohim; les choses révélées sont à nous et à nos enfants, à perpétuité, afin que nous mettions en pratique toutes les paroles de cette loi. »

 

Rom 5 :19  «Car, comme par la désobéissance d’un seul homme beaucoup ont été rendus pécheurs, de même par l’obéissance d’une seul beaucoup seront rendus justes. »  Suite à la désobéissance d’Adam les humains ont aussi désobéi, ils ont marché comme des injustes, mais, par l’obéissance de Yahushua Ha’Mashiah beaucoup seront justes, à cause de Yahushua qui était juste, car il obéissait à la loi… ses véritables disciples l’imitent.

 

Deutéronome 30 : 11 à 13 : « Ce commandement que je te prescris (c’est la loi) aujourd’hui n’est certainement point au-dessus de tes forces et hors de ta portée.  Il n’est pas dans le ciel, pour que tu dises : qui montera pour nous au ciel et nous l’ira chercher, qui nous le fera entendre, afin que nous le mettions en pratique ?  Il n’est pas de l’autre côté de la mer, pour que tu dises : Qui passera pour nous de l’autre côté de la mer et nous l’ira chercher, qui nous le fera entendre, afin que nous le mettions en pratique ? »

 

Ce ne sera pas une loi qui arrivera tout d’un coup et pour laquelle nous pourrons dire : « Mais je ne savais pas !  Je ne l’avais jamais entendue !  Elle n’était pas écrite Seigneur, elle n’était pas biblique!

 

Non !  Il l’a donnée à Israël, il l’a annoncée aux nations, il l’a donnée à l’Église, elle est dans votre Bible !  Et les gens ne veulent pas l’écouter.

 

Deut 30 :14 : « C’est une chose, au contraire, qui est tout près de toi, dans ta bouche et dans ton coeur, afin que tu la mettes en pratique. »

 

Aux versets 19 et 20 : « J’en prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre : j’ai mis devant toi la vie et la mort (vous pouvez marcher soit dans la chair ou soit dans l’esprit, dans la grâce, dans la loi qu’Élohim a donnée), la bénédiction et la malédiction.  Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité, pour aimer l’Éternel, ton Élohim, pour obéir à sa voix, et pour t’attacher à lui… »

 

Si vous marchez dans le péché, vous ne vous attachez pas à l’Éternel, l’Élohim d’Israël, l’Élohim vivant, le Père de Yahushua.  Vous ne l’aimez pas, car vous n’aimez pas ses voies… vous aimez les voies religieuses de ce monde… vous ne voulez pas porter l’opprobre de la vérité, car vous vous aimez… vous.

 

Retournons dans Romains au chapitre 2.  Nous voyons au verset 17 qu’il parle des Juifs.  Au verset 18, il dit que les Juifs connaissent sa volonté et à la fin du verset il est écrit : « …étant instruit par la loi; »  C’est pour cela qu’ils connaissaient sa volonté, c’est pour cela que le ministère de Paul était si important et c’est pour cela qu’il était une lumière pour les peuples païens. Vous voulez connaître la volonté du Père?  Soyez instruits par la loi…

 

Et nous voyons à la fin du verset 20 (Romains 2) : « … parce que tu as dans la loi la règle de la science et de la vérité… »  La majorité de ce qu’on appelle « églises » aujourd’hui, ont perdu la règle de la science et de la vérité…

 

Au verset 23 nous voyons le problème des Juifs : « Toi qui te fais une gloire de la loi, tu déshonores Élohim par la transgression de la loi ! »

 

Comme les juifs qui transgressent la loi, les vierges folles déshonorent Élohim parce qu’elles transgressent la loi.  Elles disent marcher avec « l’Élohim vivant et le Seigneur Yahushua » mais elles rejettent les lois, marchent dans l’impiété et l’immoralité de ce monde.

 

Continuons aux versets 25 à 29 (Rm 2): « La circoncision est utile, si tu mets en pratique la loi; mais si tu transgresses la loi, ta circoncision devient incirconcision.  Si donc l’incirconcis (c’est-à-dire le païen) observe les ordonnances de la loi (écrite dans la Torah), son incirconcision ne sera-t-elle pas tenue pour circoncision ? (Ils font naturellement ce que prescrit la loi… ils marchent dans la véritable repentance). L’incirconcis de nature, qui accomplit la loi, ne te condamnera-t-il pas, toi qui la transgresses, tout en ayant la lettre de la loi et la circoncision ?  Le Juif, ce  n’est pas celui qui en a les dehors; et la circoncision, ce n’est pas celle qui est visible dans la chair.  Mais le Juif, c’est celui qui l’est intérieurement; et la circoncision, c’est celle du coeur (si vous êtes circoncis de coeur, c’est que vous pratiquez les lois d’Élohim : ne tordez pas ce que Paul vient de dire…), selon l’esprit et non selon la lettre.  La louange de ce Juif ne vient pas des hommes, mais d’Élohim. »

 

Voulez-vous être loué d’Élohim ?  Voulez-vous être sage devant Élohim ?  Alors, pratiquez les lois d’Élohim qui vous appelle à la repentance.  C’est la sagesse… c’est l’intelligence…

 

Maintenant Romains le chapitre 3.  Il ne faut pas oublier comment Paul amène les choses et ne pas penser qu’il abolit la loi parce qu’il dit une chose que nous ne comprenons pas.  Nous allons saisir davantage ce qu’il dit.

 

Aux versets 1 et 2, il parle aux Juifs : « Quel est donc l’avantage des Juifs, ou quelle est l’utilité de la circoncision ?  Il est grand de toute manière, et tout d’abord en ce que les oracles d’Élohim leur ont été confiés. »

 

Au verset 9, il dit : « Quoi donc !  Sommes-nous plus excellents (il parle des Juifs) ?  Nullement.  Car nous avons déjà prouvé que TOUS, Juifs et Grecs (les païens), sont sous l’empire du péché… (ils transgressent tous deux la loi avant la repentance).

 

Rom 3 :10-18 « …. » : Est-ce que la crainte de l’Éternel qui éloigne du péché est devant les yeux de ceux qui se disent « chrétiens »?  Pour la majorité… non!  Leurs dirigeants philosophe… ils leur apprennent qu’ils peuvent continuer à pécher… ils n’ont rien à craindre… car ils ont entouré l’image du Créateur d’une fausse justice et d’un amour qui n’est pas la réalité de l’amour… Ils ne veulent pas savoir « qui » est Élohim… ils l’on fait à leur image,  à leur ressemblance… mais ils auront une désagréable surprise : Hébreux 10 :26-27

 

Et Paul démontre avec de nombreuses paroles de Romains 3 versets 10-18 que les humains transgressent tous la loi et qu’ils ne manifestent pas la justice d’Élohim dans leur vie…  Voilà pourquoi il parle après de la justice d’Élohim que manifeste le Nazaréen dans sa vie.

 

Les Juifs ne veulent pas se repentir à la véritable justice… ils ne veulent pas croire à Yahushua Ha Mashiach, ils pensent que leur justice composée de lois humaines et de traditions qu’ils ont inventées leur apporte le salut (Mt 15 :3).  C’est pourquoi il est écrit au verset 19 : « Or, nous savons que tout ce que dit la loi, elle le dit à ceux qui sont sous la loi (il parle ici des Juifs, ne l’oubliez pas.  Quand il parle de ceux qui sont sous la loi, il parle des Juifs qui ne veulent pas se repentir) afin que toute bouche soit fermée, et que tout le monde soit reconnu coupable devant Élohim. »  Ils sont coupables, car ils suivent leurs traditions et non la loi de la Torah…

 

Au verset 21 il dit : « Mais maintenant, sans la loi (maintenant, il parle des païens parce qu’il dit au verset 19 ceux qui sont sous la loi en parlant des Juifs) est manifestée la justice d’Élohim, à laquelle rendent témoignage la loi et les prophètes.  Parce que la loi donnée sur le Mont Sinaï par Yahuah et enseignée par les prophètes qui l’ont suivie sont témoignages de la même vie sainte qu’était appelée à vivre l’Église primitive….

 

Par les païens est manifestée la justice d’Élohim.  À cause de leur foi, les païens manifestent la justice : la droiture que demande la loi.

 

Revenons à Romains 1 : 16-17.  Paul a toujours la même idée, il faut la saisir : « Car je n’ai point honte de l’Évangile : c’est une puissance d’Élohim pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du GREC, parce qu’EN LUI (LE PAÏEN) est révélée la JUSTICE D’ÉLOHIM par la foi et pour la foi, selon qu’il est écrit : Le JUSTE vivra par la foi. »  J’espère que vous avez compris dans les propos de Paul et de la Bible qu’on est juste parce qu’on ne transgresse plus la loi…

 

Rom 3 :22 « …. » : tous ceux qui croient démontrent la JUSTICE D’ÉLOHIM.  Croyez-vous que celui qui ment, qui vole, qui commet adultère, qui tue et qui marche dans l’impiété révèle la justice de la loi sainte et bonne à ce monde?

Voilà pourquoi la parole de Jacques (2 :18 (fin)) prend toute sa puissance, sa réalité, il dit : « Montre-moi ta foi sans les œuvres, et moi, je te montrerai la foi par mes œuvres. »

Jacques 2 :14,17 « … » Celui qui a la foi le démontre par la justice de la loi; c’est ce que Paul et Jacques enseignent!  Voilà pourquoi Jacques écrit : « Tu crois qu’il y a un seul Éloha, tu fais bien, les démons le croient aussi et ils tremblent. »  Les démons croient que le Père existe… ils l’ont vu!  Avoir la foi, donc, ce n’est pas simplement de dire : « Je crois »… avoir la foi c’est obéir!… Et ça, les démons ne le font pas… ne faites pas comme eux!

 

Comprenez ici :  Il dit que par le païen est révélée la justice d’Élohim.  Et si nous allons au chapitre 3, verset 21 il dit : « Mais maintenant, SANS LA LOI (c’est-à-dire par LES PAÏENS) est manifestée la JUSTICE D’ÉLOHIM (c’est la même chose qu’il vient de dire), à laquelle rendent témoignage la loi et les prophètes (il n’abolit pas la loi et les prophètes !  Il dit que la loi et les prophètes sont d’accord avec cela), justice d’Élohim par la foi en Yahushua Ha Mashiach pour tous ceux qui croient.  Il n’y a point de distinction.  Car tous (les Juifs et les païens) ont péché et sont privés de la gloire d’Élohim.

 

1 Cor 6 :9-11 GRATUITEMENT, ILS SONT LAVÉS, SANCTIFIÉS, pour arriver à LA JUSTIFICATION :

Rom 2 :13 (fin) « ce sont ceux qui mettent en pratique la loi qui seront justifiés… » Ne tordez pas le sens de la Parole biblique. Rom 8 :30

 

Rm 3 :24 « … » Oui, ils sont gratuitement lavés, sanctifiés et justifiés, mais nous avons à répondre à l’appel… notre part c’est la véritable repentance…

 

verset 25 : « C’est lui qu’Élohim a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient, victime propitiatoire, afin de montrer sa justice… »  Le Messie a payé afin que la porte soit ouverte pour que nous marchions dans le chemin de la sainteté et que nous soyons justifiés (Rm 8 :30)

 

 

C’est pour cela qu’il est dit dans Romains 3 au verset 28 : « Car nous pensons que l’homme est justifié par la foi (parce qu’Élohim l’appelle, par la foi à Yahushua, à se repentir et à pratiquer Ses lois et à être justifié…voilà pourquoi lorsqu’il dit : «  sans les oeuvres de la loi . » il parle, bien sûr, qu’avant la repentance « tous sont pervertis, il n’en est aucun qui fasse le bien.. » car il vient de dire que nous avons été « JUSTIFIÉS PAR LA FOI » et, dans son langage, dans sa pensée, cela veut dire que nous avons d’abord été LAVÉS ET SANCTIFIÉ , c’est-à-dire que maintenant, grâce à l’aide de l’Esprit Saint nous accomplissons la loi dans nos vies….

 

Voilà pourquoi au verset 29 il dit : « Ou bien Élohim est-il seulement l’Élohim des Juifs ?  Ne l’est-il pas aussi des païens ?  Oui, il l’est aussi des païens. »

 

Au verset 31 : « Anéantissons-nous donc la loi par la foi ?  Loin de là !  Au contraire, nous confirmons la loi. »

 

La loi n’est pas abolie !  Paul n’a jamais dit cela. C’est la loi dans laquelle le juste marche… sinon il n’est pas juste et n’est pas circoncis de cœur!   Vous devez comprendre la pensée de l’apôtre Paul du point A au point B.

 

C’est pourquoi il continue au chapitre 4, verset 16 : « C’est pourquoi les héritiers le sont par la FOI, pour que ce soit par GRÂCE… »  Sous la grâce, les véritables héritiers, qui ont foi en Yahushua Ha’Mashiah, cessent de vivre l’impiété, l’impureté, pour vivre la véritable piété et la justice de la Torah…

 

Maintenant une chose encore, quelques versets afin que vous soyez affermit…

 

Dans Rm 3 :10-12 : nous avons vu que tous ont besoin de la porte que le sang de l’agneau ouvre, personne ne peut-être  justifié sans lui, par ses propres œuvres, car tous ont péché… C’est pourquoi Paul dit au verset 20 : « Car personne ne sera justifié devant lui par les œuvres de la loi…. (Paul vient de dire qu’avant la repentance nous sommes tous des injustes… mais ce n’est pas à dire que nous ne devons pas nous repentir….

 

Continuons dans Romains 4 : 16 et 17 : « C’est pourquoi les héritiers le sont par la foi, pour que ce soit PAR GRÂCE (vous souvenez-vous de la définition de la grâce?  La Bible affirme que de nous-mêmes nous ne sommes ni assez intelligents, ni assez puissants spirituellement pour fuir l’impiété et être délivré de l’impiété), afin que la promesse soit assurée à toute la postérité, non seulement à celle qui est sous la loi (c’est-à-dire les Juifs), mais aussi à celle qui a la foi d’Abraham (c’est-à-dire toutes les nations, les païens qui sont appelés par Yahushua Ha Mashiach, lesquels ont droit au salut), notre père à tous, selon qu’il est écrit : Je t’ai établi père d’un grand nombre de nations. »

 

Retournons à Romains 6 : 1 où Paul dit : « Que dirons-nous donc ?  Demeurerions-nous dans le péché, afin que la grâce abonde ?  Loin de là !  Nous qui sommes morts au péché (qui avons cessé de transgresser la loi), comment vivrions-nous encore dans le péché (en transgressant la loi) ?

 

Paul n’a jamais perdu son message.  Ce sont les gens qui ont tordu le sens des paroles de l’apôtre Paul et de plusieurs autres apôtres.

 

Romains 8 : 6 à 9 : « Et l’affection de la chair, c’est la mort, tandis que l’affection de l’esprit, c’est la vie et la paix; car l’affection de la chair est inimitié contre Élohim, parce qu’elle ne se soumet pas à la loi d’Élohim, et qu’elle ne le peut même pas.  Or ceux qui vivent selon la chair ne sauraient plaire à Élohim.  Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l’esprit, si du moins l’Esprit d’Élohim habite en vous… »

 

Au verset 13 : « Si vous vivez selon la chair (c’est-à-dire dans le péché, dans la transgression de la loi), vous mourrez; mais si par l’Esprit (celui qui vous apprend à vivre les lois d’Élohim) vous faites mourir les actions du corps (le péché), vous vivrez… »

C’est à la repentance que Paul vous appelle.  Il n’a jamais aboli les lois d’Élohim tout comme notre Seigneur Yahushua Ha Mashiach n’a pas non plus aboli les lois d’Élohim.

 

Soyez parmi les vierges sages et ne vous réjouissez pas avec les vierges folles.

Romains 2 :13 « Ce ne sont pas, en effet, ceux qui écoutent la loi qui sont justes devant Élohim, mais ce sont ceux qui la mettent en pratique qui seront justifiés. » Encore une fois Paul ne peut pas être plus clair… et ils parlent de ceux qui sont dans l’Église, les autres ne veulent pas l’entendre…ne soyez pas parmi ceux qui ne veulent pas l’entendre…

 

Soyez bénis, Gilles Serviteur

 

Les commentaires sont fermés.